Télépro
CompteAbonnez-vous
Suivre Télépro
  • Facebook
  • Twitter
  • Youtube
  • Flux RSS

Articles en relation

Concours

Star canadienne Rummikub !

Gagnez des exemplaires

Boutique

Destin de Star 60 ans du rock Destin de Star 60 ans du rock

1954-2014 60 ans de rock raconté par Eric Laforge et Laurent Rieppi de Classic 21 ! + un concours exclusif : un minitrip à Londres, «sur les ...



Populisme : une voix sans issue ?


Facebook Twitter Envoyer par mail Imprimer

Publié le 27/04/2012 - 17h40

NoteNoteNoteNoteNote 0/5 (0 votes)

Populisme : une voix sans issue ?

Dimanche 29 avril 2012 dès 11h30, «Mise au point» (La Une) débattra d'un inquiétant phénomène électoral.


6,4 millions de voix pour Marine Le Pen, 4 millions pour Jean-Luc Mélenchon. Les Français ont voté en masse pour des partis situés aux extrémités du paysage politique. Est-ce un vote d'adhésion ou un vote de colère ? Partout en Europe, les partis populistes et/ou xénophobes ont le vent en poupe. Pourquoi ? Cette progression met-elle en danger la démocratie ? Ces partis pointent-ils de vrais problèmes et que penser de leurs solutions ? Comment les formations traditionnelles réagissent-elles face à ce phénomène ? Doivent-elles adapter ou non leur discours pour séduire ces électeurs ? Chez nous, l'extrême droite a fait depuis vingt ans une percée importante en Flandre, mais reste assez confidentielle en Wallonie. Pourquoi ? Le cordon sanitaire dans les médias francophones y est-il pour quelque chose ?
Pour en débattre :
- Marie Arena, sénatrice PS
- Jean-Michel Javaux, Ecolo, bourgmestre d'Amay
- Alain Destexhe, député bruxellois MR
- Rik Torfs, sénateur CD&V
- Mischaël Modrikamen, président du Parti Populaire
- Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB
- Jérôme Jamin, professeur de science politique ULg
- Manuel Abramowicz, RésistanceS.be - observatoire belge de l'extrême droite
- Olivier Basile, directeur Reporters sans frontières

le partenaire des médias