TF1 : «L’Addition, s'il vous plaît» laisse une certaine amertume ! | Infos Télévision | Télépro
Télépro
CompteAbonnez-vous


TF1 : «L’Addition, s'il vous plaît» laisse une certaine amertume !


Facebook Twitter Envoyer par mail Imprimer

Publié le 16/12/2014 - 09h59

NoteNoteNoteNoteNote 4,33/5 (6 votes)

TF1 : «L’Addition, s'il vous plaît» laisse une certaine amertume !

Hier, les premiers enregistrements de l'émission de TF1 ont démarré à Tournai. Les figurants restent sur leur faim !

La semaine dernière, Télépro publiait un appel à figuration pour la nouvelle émission de TF1, «L’Addition, s’il vous plaît». Dans un concept proche du «Dîner presque parfait» ou de «Bienvenue chez nous», des restaurateurs s’affrontent pendant quatre jours. Et en fin de semaine, que le meilleur du secteur l’emporte !

Trois heures de retard !

Pour faire «plus vrai», la production avait besoin de figurants locaux dans les restaurants, que ce soit du côté de Lille ou en Belgique, puisque des établissements tournaisiens sont de la partie. Mais pour les personnes convoquées sur place, «L’Addition» a du mal à passer…

Le contrat était clair : les figurants venaient dans un des restaurants candidats en échange d’un menu trois services, une entrée, un plat et le dessert. La convocation était pour 15 heures, devant l’établissement.

Les invités ont d’abord été parqués dans une taverne en face, en attendant que le tournage démarre. Trois heures plus tard, les portes du restaurant s’ouvrent au public de l’émission. Un public qui a déjà un peu les crocs, puisqu’il s’attendait à déguster des plats dans l’après-midi comme convenu, et donc avait fait un lunch léger à midi.

Sans ménagement !

Las, des trois services, les figurants ne verront passer qu’une entrée et une boisson. À 20 heures, tout le monde était prié de sortir, rassasié ou pas. Le tenancier des lieux a fait mettre tout le monde dehors, sous l’œil médusé des autres candidats au jeu.

Même si les personnes présentes dans le restaurant voulaient payer pour un repas, c’était un refus catégorique. C’est sûr, que pour les quelques invités du programme, on ne les y reprendra plus dans de telles conditions…

Des coulisses peu reluisantes

Si pour les figurants, la longueur du tournage est astreignant, rappelons que pour «Un dîner presque parfait», les candidats arrivaient vers 19 heures chez l’hôte du jour, pour parfois repartir aux alentours de 2 heures du matin, avec souvent de longues pauses entre les plats.

La télévision est parfois un monde bien moins magique que l’on ne croit…

Pierre Bertinchamps


Légende & Crédit photo : ladditionsilvousplait1.jpg /
www.telepro.be/raclette www.telepro.be/sacs www.telepro.be/cuisine www.telepro.be/blender www.telepro.be/enceinte www.telepro.be/cheveux www.telepro.be/balance www.telepro.be/maman www.telepro.be/mere www.telepro.be/papa www.telepro.be/ethias www.telepro.be/yvesrocher www.telepro.be/ravel www.telepro.be/montre www.telepro.be/bbq www.telepro.be/sodexobox www.telepro.be/sodexopack www.telepro.be/tbrentree www.telepro.be/thomaspiron www.telepro.be/JDA www.telepro.be/fedplus www.telepro.be/bayard www.telepro.be/essent www.telepro.be/ulg www.telepro.be/chc www.telepro.be/foxetcie www.telepro.be/dimanchenoel
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.
le partenaire des médias