Lorie Pester : «J’aime aller là où on ne m’attend pas» | Infos Télévision | Télépro
Télépro
CompteAbonnez-vous


Lorie Pester : «J’aime aller là où on ne m’attend pas»


Facebook Twitter Envoyer par mail Imprimer

Publié le 17/07/2017 - 09h45

NoteNoteNoteNoteNote 4/5 (16 votes)

Lorie Pester : «J’aime aller là où on ne m’attend pas»

Dès ce lundi 17 juillet, la chanteuse est de retour à la télé dans «Demain nous appartient», la nouvelle série quotidienne de TF1.

Lucie Salducci mène l’enquête aux côtés du capitaine de police, Karim Saeed. Lorie interprète cette jeune femme énergique et déterminée et s’offre son premier rôle récurrent dans une série. Rencontre.

Quels aspects de ce projet vous ont séduits ? 

J’ai apprécié la lecture des scénarii que j’ai trouvé très bien écrits, riches en suspense et en rebondissements. À la fin de chaque épisode, j’avais envie de me plonger dans la suite. J’étais séduite par l’idée de faire partie d’une toute nouvelle série et d’un nouveau format. Jusqu’à présent, j’ai toujours tourné des unitaires. Je trouvais intéressant de développer un personnage sur le long terme. C’était un pari séduisant car j’aime aller là où on ne m’attend pas.

Découvrez la bande-annonce :

Qui est Lucie?

Célibataire, la petite trentaine, Lucie est lieutenant de police. Très déterminée et dotée d’un fort caractère, elle a un problème avec l’autorité mais elle s’entend très bien avec Karim, son supérieur. Même s’ils leur arrivent d’être en désaccord, ils forment un duo complice et efficace. Tout juste débarquée de Paris, Lucie est amenée à côtoyer un peu tous les autres protagonistes dans le cadre de l’enquête.

Comment vous êtes-vous préparée pour ce rôle ?

J’ai lu plusieurs fois les scénarii et la bible des personnages. Je me suis plongée dans la description de Lucie et je lui ai inventé un passé. J’aime bien travailler ainsi pour poser les bases de mon personnage et anticiper ses réactions. Pour les scènes d’action, il faut avant tout avoir une bonne condition physique. En tant que danseuse, une scène de combat reste assez facile, c’est un peu comme une chorégraphie.

Connaissiez-vous les autres comédiens ? 

J’avais déjà tourné avec Samy Gharbi, l’année dernière, dans «Meurtres à Grasse» où il jouait le rôle de mon petit frère. C’était bien car je pouvais le maltraiter mais dans «Demain nous appartient», il a l’occasion de se venger ! C’est devenu l’un de mes meilleurs amis, j’étais donc ravie lorsque j’ai appris que nous allions former un binôme dans la série.

Comment se passe le tournage ?

Le rythme est très intense mais la bonne ambiance rend le tournage plus facile et agréable. Chacun donne le meilleur de lui-même. L’esprit est positif et toute l’équipe s’entraide. On échange souvent via une messagerie instantanée avec les comédiens et les réalisateurs que l’on soit sur le tournage ou à Paris. L’ambiance est proche de celle d’une grande colonie de vacances !

Qu’est-ce qui devrait faire le succès de cette série ?

«Demain nous appartient» réunit toutes les qualités d’une saga : une intrigue policière, des histoires de famille, des mystères, des secrets, des mensonges avec de nombreux rebondissements et des paysages magnifiques. Tous les ingrédients sont là pour que le téléspectateur passe un bon moment.

Entretien : Karelle Bourgueil

«Demain nous appartient», du lundi au vendredi à 18h20 sur La Deux et 19h20 sur TF1

Légende & Crédit photo : lorie-demain-nous-appartient.jpg /
www.telepro.be/raclette www.telepro.be/sacs www.telepro.be/cuisine www.telepro.be/blender www.telepro.be/enceinte www.telepro.be/cheveux www.telepro.be/balance www.telepro.be/maman www.telepro.be/mere www.telepro.be/papa www.telepro.be/ethias www.telepro.be/yvesrocher www.telepro.be/ravel www.telepro.be/montre www.telepro.be/bbq www.telepro.be/sodexobox www.telepro.be/sodexopack www.telepro.be/tbrentree www.telepro.be/thomaspiron www.telepro.be/JDA www.telepro.be/fedplus www.telepro.be/bayard www.telepro.be/essent www.telepro.be/ulg www.telepro.be/chc
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.
le partenaire des médias