Votes 0 avisPartager   Facebook    Twitter    Emailjeudi 19 janvier

Liliane Bettencourt reste sous la tutelle de sa fille et de ses deux petits-fils

Liliane Bettencourt, 89 ans, qui demandait un assouplissement de son régime de protection judiciaire, va rester sous la tutelle de sa fille Françoise et de ses deux petits-fils, a décidé mercredi la cour d'appel de Versailles.

La cour d'appel a donné un franc satisfecit à la juge des tutelles de Courbevoie (Hauts-de-Seine) Stéphanie Kass-Danno, qui avait décidé la mise sous tutelle de la milliardaire, selon l'arrêt consulté par l'AFP.

Le 17 octobre 2011, la magistrate avait désigné la fille de la milliardaire Françoise Bettencourt-Meyers et ses deux fils Nicolas et Jean-Victor pour veiller sur son patrimoine. Jean-Victor avait également été chargé d'assister sa grand-mère dans sa vie quotidienne.

"Compte tenu de la gravité des altérations, médicalement constatées, des facultés mentales et de la santé physique de Mme Bettencourt, le premier juge a légitimement estimé (...) que cette personne devait être représentée de manière continue", a affirmé la cour.

De plus, la cour relève "de réelles manifestations d'affection de la part de la mère pour sa fille" et "un indéniable apaisement constaté sans ambiguïté par des personnes très proches de la milliardaire".

"Cette décision consolide la protection dont bénéficie désormais Liliane Bettencourt, et les responsabilités confiées à sa famille dans un climat d'harmonie retrouvée", se sont félicités Françoise Bettencourt-Meyers et ses deux fils dans un communiqué.

Concernant L'Oréal, les trois tuteurs "tiennent à rappeler que la holding familiale Téthys continuera à exercer seule les droits de vote de la famille" et redisent "l'attachement profond de toute la famille à L'Oréal et leur souhait intact de continuer à en accompagner le développement".

L'avocat de Liliane Bettencourt, Me Jean-René Farthouat, n'a souhaité faire "aucun commentaire".

Par ailleurs, la cour d'appel a débouté l'ancien protecteur de la milliardaire Pascal Wilhelm, qui avait été révoqué mi-octobre par la magistrate. Ce dernier demandait à ce que les motivations de sa révocation soient infirmées.

"démence mixte"

L'avocat de la milliardaire avait fait appel de cette mise sous tutelle et réclamait son placement sous curatelle renforcée, un régime de protection moins contraignant.

Liliane Bettencourt semblait, par la voix de ses conseils, s'accrocher à cette perspective, après avoir vainement tenté en novembre de faire suspendre l'exécution provisoire de son placement sous tutelle.

La fille du fondateur de L'Oréal souhaitait que son petit-fils Jean-Victor Meyers, 25 ans, soit son curateur et que la gestion de son patrimoine soit confiée à des tiers, au détriment de sa fille Françoise.

Pour l'avocate des trois tuteurs, Me Béatrice Weiss-Gout, la curatelle n'était pas une mesure de protection "adaptée", car "insuffisante" au regard de l'état de santé de Liliane Bettencourt.

Dans leur rapport le plus récent, plusieurs médecins avançaient le diagnostic d'une "démence mixte" et d'"une maladie d'Alzheimer à un stade modérément sévère", avec "un processus dégénératif cérébral lent".

Les conclusions inquiétantes de ce rapport avaient motivé l'ouverture fin septembre d'une information judiciaire pour abus de faiblesse entre septembre 2006 et septembre 2011 par le parquet de Bordeaux.

Dans cette enquête, François-Marie Banier, son compagnon Martin d'Orgeval et l'ancien gestionnaire de fortune de la milliardaire Patrice de Maistre ont été mis en examen mi-décembre, notamment pour "abus de faiblesse".

Légende & Crédit photo : La milliardaire Liliane Bettencourt le 12 octobre 2011 à Paris ©AFP/Archives / Pierre Verdy / AFP / AFP/Archives / Francois Guillot / AFP


Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Votre Avis


Vous désirez réagir ?
Faites-en profiter la communauté et donnez votre avis.





Nos recettes

Découvrez chaque semaine, nos recettes à imprimer.  Voir nos recettes

Recettes Télépro

Conseils «éco-driving »

Notre pilote Pierre-Yves Rosoux vous donne des conseils pour consommer moins avec votre voiture. En savoir plus

Eco-driving

Concours télés locales

Grâce à l'émission « Bienvenue chez vous », participez au concours !

Bienvenue chez vous
Tags