Votes 0 avisPartager   Facebook    Twitter    Emailvendredi 06 avril

Aux Etats-Unis, même les orangs-outans sont "high tech"

Le jeune orang-outan tapote l'iPad avec le doigt et crée des taches de couleur. Puis Mahal presse la langue contre l'écran qui commence à jouer son air favori: "Ah! vous dirai-je, maman". Au zoo de Milwaukee, les orangs-outans sont très high tech et jouent avec la technologie.

Et bientôt, Mahal et deux de ses congénères pourront utiliser leur iPad pour une activité encore plus passionnante: "rencontrer" en direct via l'internet des orangs-outans d'autres zoos.

Ces animaux sont déjà fascinés par les vidéos d'autres orangs-outans qu'ils peuvent admirer sur les tablettes, disent les responsables du zoo situé dans le nord des Etats-Unis, mais voir leurs congénères en direct sera peut-être encore plus intéressant.

"Il nous tarde de voir où cela va mener", dit à l'AFP Trish Kahn, responsable des primates au zoo de Milwaukee. "Peut-être resteront-ils totalement indifférents, mais tels que je les connais, je pense qu'ils vont comprendre que l'image vient en direct et qu'ils regardent un autre orang-outan", dit-elle.

Ces singes de Milwaukee peuvent s'amuser avec des iPads - qu'on leur tend près des grilles de leur cage - et leur section a été équipée de wifi de manière à ce qu'ils puissent jouer, et que les visiteurs puissent les voir sur une webcam.

D'autres zoos utilisent des tablettes pour leurs orangs-outans, financés par l'association Orangutan Outreach qui a lancé la campagne "Apps for Apes" (Des applications pour les singes) après avoir vu combien ces animaux aimaient jouer avec leur iPad à Milwaukee.

Le but est double: proposer une activité aux animaux qui développe leur intelligence et essayer de convaincre les visiteurs de se rallier à une campagne de protection de cette espèce en danger.

"Lien avec l'animal"

"Ces animaux sont menacés d'extinction", dit Mme Kahn à l'AFP, en parlant de ces singes "remarquablement intelligents". Leur habitat est peu à peu détruit à cause de la déforestation en Indonésie, pour pouvoir produire de l'huile de palme.

Scott Engel, bénévole et photographe indépendant, montre les vidéos aux singes à travers la glace épaisse de leur cage et répond aux visiteurs qui l'assaillent de questions.

Ainsi, dit-il, Mahel aime regarder des images de pingouins, alors que sa mère adoptive, MJ, adore les documentaires nature de la BBC signés David Attenborough.

MJ tape sur la glace pour que Scott démarre la vidéo suivante.

Le bénévole avait pris contact avec le zoo pour donner son vieil iPad. Maintenant, il vient sur place plusieurs fois par semaine pour montrer aux orangs-outans les vidéos qu'il a souvent lui-même filmées.

"C'est merveilleux de pouvoir établir un lien avec un animal", dit le photographe.

Mahal applaudit quand il voit le bénévole et aime jouer à cache-cache avec lui, en se dissimulant sous la fenêtre, tandis que MJ attire son attention pour que Scott joue avec elle.

Même Tommy, vieux mâle de 30 ans solitaire et la plupart du temps dans son coin, vient de temps en temps manifester sa présence. Il aime bien voir Scott et son iPad.

"Pour nous, il est merveilleux de le voir sortir et cesser de se cacher", dit Mme Kahn. Tommy est "formidable et nous voulons que les gens le voient".

Légende & Crédit photo : Un bébé orang-outan et sa mère ©DPA/AFP/Archives / Roland Weihrauch / DPA


Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Votre Avis


Vous désirez réagir ?
Faites-en profiter la communauté et donnez votre avis.





Nos recettes

Découvrez chaque semaine, nos recettes à imprimer.  Voir nos recettes

Recettes Télépro

Conseils «éco-driving »

Notre pilote Pierre-Yves Rosoux vous donne des conseils pour consommer moins avec votre voiture. En savoir plus

Eco-driving

Concours télés locales

Grâce à l'émission « Bienvenue chez vous », participez au concours !

Bienvenue chez vous
Tags