Votes 0 avisPartager   Facebook    Twitter    Emailsamedi 28 avril

Première dame: à chaque fois, le rôle est à réinventer

Bernadette Chirac a lancé avec succès l'opération pièces jaunes, Carla Bruni a crée une fondation, Danielle Mitterrand n'avait pas la langue dans sa poche. La femme du président de la République n'a pas d'existence juridique et donne souvent dans le caritatif.

"Puisque rien n'est écrit, tout reste à inventer": C'est ce qu'a récemment répondu la compagne de François Hollande, Valérie Trierweiler, que l'on interrogeait sur son possible avenir de Première dame. La journaliste a alors confié qu'elle voulait "continuer à travailler", sans doute "en dehors du périmètre français", en expliquant ne pas vouloir que ses trois enfants soient pris en charge par l'Etat, ou par son compagnon.

Effectivement, la femme du président - ou le mari, mais aucune femme n'est jamais parvenue à l'Elysée en France - n'existe pas dans les textes.

Son rôle varie donc "au gré des premières dames", explique le constitutionnaliste Guy Carcassonne, qui ne juge "pas indispensable" d'établir des règles en la matière. "Quelqu'un qui voudrait poursuivre sa carrière professionnelle pourrait le faire", assure-t-il à l'AFP. A l'instar de l'épouse de Tony Blair, Cherie, qui a poursuivi sa carrière d'avocate.

Carla Bruni-Sarkozy a continué peu ou prou sa carrière de chanteuse, tout en mettant entre parenthèses la scène. Il y a quelques mois, la campagne électorale approchant, elle a repoussé la sortie de son dernier album.

Lors d'une interview, en 2009, elle a décrit sa journée type, hors voyage officiel où elle "suit le programme" et hors enregistrement de disque lorsqu'elle se rend "au studio".

"Je me lève, je fais du sport, je rattrape l'énorme retard que j'ai dans tout (courrier, factures...), je vais chercher mon petit garçon et deux fois par semaine cours de chant". L'ex-top model a crée une fondation pour favoriser l'éducation et la culture et s'engage en faveur de la lutte contre le Sida.

La première dame des années 2000 n'a plus rien à voir avec celle des années 50, bien loin de tante Yvonne, effacée derrière le général De Gaulle. Claude Pompidou a fait connaître son goût pour l'art, Anne-Aymone Giscard d'Estaing fera des voeux timides et hésitants, devant la cheminée, à côté de VGE pour l'année 1976.

Très engagée, Danielle Mitterrand, ne voulait pas être "une potiche".

Tout en assurant son rôle de représentation, elle parle et défend des causes, comme celle de Cuba ou du partage de l'eau... En 1986, elle met beaucoup d'énergie dans la création dans la fondation France Libertés. Et en pleine cohabitation, elle attaque le gouvernement. Des députés de la majorité lancent alors une tribune: "Qui veut faire taire Danielle?".

L'épouse de Jacques Chirac restera à la postérité pour le succès de l'opération pièces jaunes, au profit des hôpitaux. Fait notable, elle était élue au conseil général de Corrèze.

La question de leur influence politique affleure parfois.

Ephémère "First lady", Cécilia Sarkozy a fait polémique après son voyage en Libye, en juillet 2007, pour aller chercher les infirmières bulgares.

Reste qu'endosser les habits de première dame ne semble pas faire rêver.

Carla Bruni-Sarkozy, qui ne vit pas à l'Elysée mais près de la porte d'Auteuil dans le XVIe arrondissement, a expliqué en 2009 qu'"en tant qu'épouse" un seul mandat lui suffirait. Quant à Valérie Trierweiler, elle a récemment confié qu'elle craignait de "perdre sa liberté".

Légende & Crédit photo : Montage photo montrant les premières dames de France: vonne de Gaulle, Claude Pompidou, Anne-Aymone Giscard d'Estaing, Danielle Mitterrand, Bernadette Chirac, Cecilia Sarkozy et Carla Bruni-Sarkozy ©AFP/Archives / / AFP / AFP/Archives / Martin Bureau / AFP / AFP/Archives / Alain Jocard / AFP


Veuillez patientez quelques instants...
Loading...

Votre Avis


Vous désirez réagir ?
Faites-en profiter la communauté et donnez votre avis.





Nos recettes

Découvrez chaque semaine, nos recettes à imprimer.  Voir nos recettes

Recettes Télépro

Conseils «éco-driving »

Notre pilote Pierre-Yves Rosoux vous donne des conseils pour consommer moins avec votre voiture. En savoir plus

Eco-driving

Concours télés locales

Grâce à l'émission « Bienvenue chez vous », participez au concours !

Bienvenue chez vous
Tags